le refurb contribue t il vraiment a la preservation de l environnement

Le refurb contribue-t-il vraiment à la préservation de l’environnement ?

Depuis quelques années, Apple communique à coups de gros titres sur sa politique pro-environnementale. Entre le robot Daisy, le rapport sur la protection de la mangrove colombienne et son rapport sur l’environnement, tout porte à croire que la marque est blanche comme neige ou plutôt verte comme pomme, en ce qui concerne son éthique écologique et environnementale. Alors, peut-on vraiment le croire ? Le refurb est-il une démarche écologique ou s’agit-il seulement de poudre lancée aux yeux du grand public.

Refurb Apple, faut-il crier au greenwashing ?

« Refurbished », qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une section sur le site officiel d’Apple, où l’on trouve tous les produits reconditionnés à neuf par la marque. Ces produits ont généralement été retournés à la marque, pour diverses raisons : matériel d’exposition, défaut de fabrication, produit non-conforme, etc.

La garantie d’Apple est d’assurer au consommateur que ses produits reconditionnés n’ont pas, ou alors très peu de différences avec un produit neuf. Avec en bonus un prix 15 % inférieur au neuf. Une promesse qui selon iGénération est relativement respectée, mais quand est-il de l’aspect environnemental ?

Selon le rapport sur l’environnement d’Apple (Environnemental Responsability Report, 2019 Progress Report), la marque est à 100 % d’énergie renouvelable à tous les niveaux. La marque met en avant la longévité de ses produits et l’optimisation de leur cycle de vie, notamment grâce au refurb et à la réutilisation de certains composants pour les intégrer dans de nouveaux produits.

« We’re on a mission to one day use only recycled and renewable materials in our products and packaging, and to eventually eliminate our reliance on mining altogether. We’re reducing the amount of water we use and waste we produce to make our products. And after our devices have enjoyed long lives, we look to them as a resource for the future. »

Il faudra certainement un certain avant de voir un réel impact sur l’écologie, néanmoins si on prend l’environnement dans son intégralité, la marque est peut-être sur une bonne voie.

Refurbished, une simple voie vers l’innovation

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la marque à la pomme s’est mise au vert à 100 à l’heure. Provoquant un changement radical dans son mode de fonctionnement au niveau mondial.  

Apple a au cours de l’année 2018, reconditionné plus de 7.8 millions de produits et recyclé plus de 48 000 tonnes de déchets électroniques.

Dans ce projet éco-responsable, les produits Apple reconditionnés sont la base d’un cycle bien ficelé et sont la source d’une voie vers l’innovation.

Les produits repris par la marque sont remis à neuf et réutilisés par de nouveaux utilisateurs, s’ils sont encore en bon état. En revanche, les produits qui ne peuvent plus être utilisés connaissent une autre fin. Leurs composants sont réutilisés.

L’une des innovations vendues par la marque est son aluminium. Plus l’aluminium est recyclé plus il accumule les impuretés. Pour répondre donc à son objectif, la marque à créer un alliage unique qui présente les mêmes caractéristiques, sans impuretés et qui est capable de répondre à leurs besoins.

Apple is committed to advancing technologies that are good for the planet and help protect it for generations to come. We are proud to be part of this ambitious new project, and look forward to one day being able to use aluminum produced without direct greenhouse gas emissions in the manufacturing of our products.” Tim Cook Apple’s CEO.

Apple a mis en place quelque chose pour tous les éléments issus de l’exploitation minière présents dans ses produits. Selon ce rapport, les actions d’Apple pourraient avoir un réel impact sur l’environnement, mais pas seulement. C’est un début, qui peut-être sert d’exemple à d’autres entreprises et qui sur le moyen-long terme, sera peut-être l’impulsion nécessaire pour changer les choses dans le secteur de la téléphonie mobile.