medias sociaux et sante mentale comment trouver un equilibre

Médias sociaux et santé mentale, comment trouver un équilibre ?

Un jeune adulte passe en moyenne 28 minutes par jour sur les réseaux sociaux.

Facebook, Instagram, Twitter, etc. accueillent des milliards d'utilisateurs tous les jours. Rares sont ceux qui n'utilisent pas plusieurs de ces réseaux ou au moins un seul d’entre eux. Il est donc légitime de se poser la question : les médias ont-ils une influence sur notre santé mentale ?

Selon diverses études, la réponse est sans conteste : oui.

Un constat plus alarmant chez les jeunes

Les résultats de ces études sont plus alarmants pour les jeunes adultes et adolescents. Ce sont ceux qui utilisent le plus les réseaux sociaux et qui y sont donc les plus exposés. Selon l’étude menée par l’Université de Phyladelphie (Journal of Social & clinical psychology, No More FOMO: Limiting Social Media Decreases Loneliness and Depression) et l’Université de York (The effects of active social media engagement with peers on body image in young women), à cette étape de la vie, on est plus influençable, raison pour laquelle une utilisation excessive peut avoir des conséquences, parfois très graves sur la santé mentale. La dépression, l'anxiété, ainsi que le manque d’estime de soi sont les termes qui reviennent le plus souvent.

Les réseaux sociaux un outil de connexion humaine

Les médias sociaux servent plusieurs buts, tout dépend de votre statut. Les entreprises, les influenceurs et un utilisateur lambda, chacun à ses propres raisons de se connecter sur les réseaux. À l’origine les réseaux sociaux ont, dans la plupart des cas, été créés pour faciliter la communication avec autrui et pour offrir de nouveaux moyens de partager. C'est ainsi, qu’utilisés à bon escient, en particulier pour les personnes isolées, les réseaux sociaux peuvent multiplier les interactions et leur permettre de rester en contact avec leurs proches.

Tout est dans la modération

Pour éviter les excès, il est essentiel de trouver un équilibre. Alterner entre activité non-virtuelle et réseaux, entre communication sur les applications et discussions en face-à-face. Pour aider les utilisateurs à trouver le bon équilibre, iPhone a intégré dans sa mise à jour d'iOS 12, un traqueur de temps passé sur le téléphone : Screen Time. Il vous permet de savoir combien de temps au total, vous avez passé sur votre téléphone au cours de la journée.

Prendre soin de sa santé mentale avec son iPhone

Cela peut sembler complètement paradoxal pourtant, ce n'est pas impossible. Que soit en utilisant le Screen Time ou une autre application, votre téléphone peut vous aider à poser des limites.

Et si cela ne suffit pas...

Sur Youtube et Instagram, vous pouvez suivre des influenceurs, mais surtout des professionnels (Psychiatre, psychothérapeute, psychologue, psychanalyste, etc.) qui parlent de la santé mentale. Chacun à sa manière parfois avec une pointe d'humour et une bonne dose de vulgarisation comme Mardi Noir sur Youtube, ou avec bienveillance comme la docteure Nicole LePera sur Instagram.