les seniors et l iphone

Les séniors et l’iPhone

Les yeux plissés devant l’écran, les lunettes posées sur le nez, rien n’y fait Mamie ne comprend toujours pas comment cela fonctionne.

Cette situation vous semble familière ? Si c’est le cas, alors il est fort possible que vous ayez déjà eu l’occasion de venir en secours à un senior et à l’aider à naviguer dans les méandres du numérique.

Car oui, en attendant que tous les seniors aient accès à des lunettes de vue futuristes avec option IA assistance, ce sont les enfants ou les petits-enfants qui ont la lourde tâche, le plus souvent, d’initier les grands-parents.

iPhone et les seniors, une improbable compatibilité

Il est facile de se dire que les smartphones et les seniors ne font pas bon ménage. Cependant, il est tout aussi facile de classer ces dires dans la catégorie des idées reçues.

Passons en revue quelques-unes des raisons pour lesquelles un smartphone peut être considéré comme un outil compliqué pour les seniors.

1. L’écran tactile

Les smartphones ont un écran, dans la plupart des cas, relativement grand comme l’iPhone 6s ou l'iPhone X. Dans une certaine mesure cela peut être un avantage, rendant le contenu de l’appareil plus visible.

Petite astuce ! Pour renforcer la lisibilité, il est possible d’augmenter la police de caractères dans les paramètres du téléphone. Fini les yeux plissés !

Cependant, le fait que l’écran soit tactile peut être un problème, pour ceux qui sont habitués aux touches.

2. iOS

iOS et ses récurrentes mises à jour sont censés représenter la rapidité et l’intuitivité de l’iPhone. Mais il est difficile de savoir si dans le cas d’une utilisation par un senior, cette même rapidité soit un point positif.

3. L’âge, c’est dans la tête !

Dans tous les cas, si vous êtes seniors ou que vous projeter d’acheter un smartphone pour un senior, il semble important de prendre en considération les différentes catégories de seniors, que sont :

  • Les 50-60 ans
  • Les 60-75 ans
  • Les 75-85 ans
  • 85 ans et plus

Pourquoi ? En fonction de ces catégories, certaines situations peuvent aller à l’encontre de l’utilisation d’un smartphone. De même que l’état de santé.

Il est important de connaître l’état de santé d’un senior avant de lui confier un smartphone. Car certains peuvent avoir des problèmes de santé qui diminuent leurs capacités cognitives, la vue ou l’ouïe. Dans ces cas-là, un iPhone n’est peut-être pas toujours la solution adéquate.

L’iPhone, bien plus qu’un moyen de communication pour les grands-parents

L’iPhone est un moyen de communiquer avec la famille après tout, c’est peut-être ça le plus important.

Les applications les plus importantes sur un smartphone pour les seniors ne sont pas toujours celles qui aident à se souvenir d’une date ou celles qui permettent de faire des exercices de mémoire, ni même les applications musicales et encore moins les jeux. Ce sont les applications qui permettent de rester en contact avec la famille, de voir les petits-enfants et d’avoir un maximum de nouvelles d’eux, de photos et de vidéos. Ne sous-estimez pas mamie ou papi, ils trouveront un moyen d’apprendre à utiliser leur nouvel appareil rien que pour pouvoir voir la frimousse du nouveau-né ou pour parler à leur petite-fille de deux ans qui se trouve à l’autre bout du pays.

Le smartphone devient ainsi un outil contre l’isolement et le sentiment de solitude chez les seniors.