les emojis des symboles devenus utilises au quotidien

Les emojis : des symboles devenus utilisés au quotidien

Colorés, attrayants et petits, ils sont partout et enrichissent vos SMS. Qui sont-ils ? Les images-lettre sont les pictogrammes que nous utilisons pour agrémenter nos messages et exprimer nos émotions. Aujourd’hui, il est presque impossible de ne pas en trouver dans une conversation ou sur les réseaux sociaux. Mais à quoi est due leur popularité auprès du grand public ?

Emoji, une histoire surprenante due au hasard

La confusion est récurrente, mais les emojis et les émoticônes sont deux choses complètement différentes. Les émoticônes (emotion icon) ont été inventées en 1982 par Scott Fahlman, ce sont essentiellement des symboles qui permettent d’exprimer une émotion. 
Emoji signifie littéralement en japonais image-lettre (e= image moji= lettre). Les emojis ont été inventés vers 1998, 1999 par le japonais, Shigetaka Kurita. Tout commença avec 172 pictogrammes qu’il croqua sur sa feuille de papier. Son objectif ? Ajouter un peu d’émotion au sein de messages textuels terriblement frustrants. Le but de l’émoji est de pouvoir exprimer une idée à l’aide d’une seule image. Depuis leur création, les emojis ont connu un succès fou et sont utilisés dans le monde entier. Notre petit doigt nous dit que leur intégration dans la bibliothèque de caractère d’iPhone n’y est pas pour rien. Cette impulsion fut la pierre angulaire de leur succès mondial.

Les emojis, un produit

Shigetaka Kurita est, par ailleurs, lui-même étonné de l’enthousiasme avec lequel les emojis ont été accueillis. Car, il pensait que du fait de leur origine nippone et de l’inspiration manga, les emojis ne pouvaient pas franchir les frontières du Japon. Pourtant, ce fut bien le cas. Les emojis sont devenus de véritables produits. Un film d’animation intitulé Le monde secret des Emojis est même sorti en juillet dernier.

Un langage diversifié grâce aux emojis

Ces petits pictogrammes ont permis de faire ce qu’on n’a pu faire pendant longtemps : diversifier le langage textuel et apporter un peu d’émotion dans un message. C’est bien connu, parfois les mots ne suffisent pas. Pouvoir exprimer ses émotions à l’aide d’un visage, peut s’avérer très utile. Même si parfois, l’interprétation de certains emojis n’est pas tout à fait la même d’une personne à l’autre, ce qui peut provoquer quelques quiproquos et situations cocasses. 
C’est aussi un langage universel. On a tous entendu cette phrase au moins une fois : « une image vaut mille mots ». Ces pictogrammes colorés sont aussi un moyen de briser la barrière de la langue. Bien que l’utilisation des emojis diffère d’un pays à l’autre, certains caractères restent, plus ou moins, facile à interpréter comme le cœur ❤️ ou le visage souriant 🙂.

L’iPhone X et l’Animoji

Devenir un emoji, c’est possible ! Grâce à la nouvelle technologie de reconnaissance faciale et la caméra TrueDepth, installée sur l’iPhone X, il est désormais possible d’animer soi-même un emoji. Avec son visage seize emojis dont le panda 🐼 et la licorne 🦄, peuvent prendre vie. La caméra analyse une cinquantaine de mouvements de muscles, ce qui lui permet d’animer les Animojis avec vos propres expressions.

Les Emojis, un outil marketing

L’utilisation des emojis ne se limite plus au domaine personnel, les entreprises s’y sont mises également. Elles s’en servent essentiellement pour toucher le public, au travers de campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux, et même sur les packagings. Ils leur permettent de créer et d’entretenir un lien avec la clientèle.

Domino’s pizza a, par exemple, lancé une campagne « easy order » commander des pizzas avec un emoji. 🍕

Moi, j’ai mon propre emoji

Les marques et les personnalités publiques se sont vite emparées de la tendance. Certains ont repoussé les limites du possible, en créant leurs emojis personnalisés. Parmi eux, Coca-Cola, Monoprix, et même Kim Kardashian West (Kimoji).