les bienfaits du reconditionne embrasser la cause environnementale en achetant reconditionne

Les bienfaits du reconditionné : Embrasser la cause environnementale en achetant reconditionné

1,4 million est un chiffre plutôt impressionnant, c’est aussi la somme des tonnes de déchets électriques et électroniques jetés en France en 2016.

En matière de développement durable, l’électrique et l’électronique sont un enjeu considérable. Les déchets électriques et électroniques sont une réelle préoccupation gouvernementale.

Les appareils reconditionnés sont-ils une réponse aux problèmes ?

La téléphonie mobile : la face sombre d’un marché en constante expansion

En l’espace de quelques décennies, le marché de la téléphonie mobile a complétement changé et évolué. Il s’est stabilisé, mais demeure toujours en constante augmentation. Les téléphones portables sont devenus des objets essentiels dans notre quotidien. Et si, encore 39% des achats de téléphone sont subventionnés, 33% des acquisition de téléphone en France en 2014 sont des achats intégraux, et ce, malgré la hausse des prix.

En moyenne, selon Horace Dediu, un smartphone a une durée de vie de 4 ans et 3 mois. Ce qui signifie qu’au moins tous les quatre ans, un individu change de téléphone. Le téléphone est un vrai produit de consommation, il n’est plus question d’acheter un appareil et de s’en servir pendant dix ans. Aujourd’hui, l’attrait de la nouveauté, les avancées technologiques toujours plus rapides et d’autres facteurs font que nous consommons plus, en moins de temps. En engendrant par la même occasion, plus de déchets.

Les déchets des équipements électriques et électroniques (DEEE) ont une particularité que d’autres déchets n’ont pas. Ils sont composés à la fois de substances considérées comme dangereuses et de matériaux à forte valeur qui peuvent être réutilisés. C’est pourquoi la prise en charge, le tri et la collecte des DEEE sont primordiaux, tout autant que trouver des solutions alternatives pour diminuer leur nombre.

Le reconditionné : une solution au problème des déchets électriques et électroniques

La vente d’appareil reconditionné répond à une demande et a une situation économique. Les raisons d’acheter un appareil reconditionné pour le consommateur, sont multiples et le prix est souvent ce qui vient en première ligne. Néanmoins, les vendeurs de produits reconditionnés mettent en avant le fait que le reconditionné est un produit eco-friendly. Dans ce cas, la question que le consommateur est en droit de se poser est la suivante : en quoi le reconditionné est une réponse aux problèmes environnementaux créés par les secteurs de la téléphonie mobile, de l’audio-visuel et de l’électro-ménager ?

Les appareils reconditionnés sont par essence des produits recyclés. Ils permettent donc d’allonger le cycle de vie de plus en plus court des terminaux et produits électriques. Ce qui en soit, est une première réponse à l’augmentation des DEEE jetés en France. Ils sont également un moyen de lutter contre l’obsolescence programmée, un fléau pour la cause environnementale.

Le reconditionné est une réponse à certaines problématiques liées aux déchets, c’est un fait, mais comment cela se décline-t-il ? Par quels moyens y parvient-on ?

Reconditionné, quels coûts pour l’environnement et pour le consommateur ?

Le prix de la production de smartphone pour la planète

C’est au cours de sa production qu’un téléphone génère le plus de CO2. Le reconditionné génère de son côté pour sa remise à neuf, 4 fois moins de CO2 qu’un produit neuf. Ce qui fait déjà une énorme différence. Mais ce n’est pas la seule.

Pour le consommateur, acheter un appareil reconditionné, c’est l’occasion de se procurer un objet à moindre un prix. Et pour les acteurs environnementaux, c’est un moyen de réduire l’extraction des matières premières. Le saviez-vous ? Pour fabriquer un téléphone portable près de 60 matériaux rares et précieux sont nécessaires. Dont près de huit, rien que pour les batteries (lithium, cobalt, graphite, aluminium et cuivre). Autant de matériaux qui peuvent être réutilisés.

Plus de 10 000€, c’est la valeur des ressources utilisées, en comptant seulement l’argent, l’or, le palladium et cuivre dans une tonne de téléphone portable.

L’achat du reconditionné un geste écocitoyen ?

Les matériaux présents dans un GSM peuvent aussi être dangereux, pas seulement pour l’environnement, mais aussi pour la santé humaine, s’ils ne sont pas recyclés dans les formes. L’essor du marché de l’occasion et du reconditionné est un moyen de développer d’autres modes de consommation. C’est aussi peut-être cela le bien-fondé du reconditionné.